Nos sorties 2015

Publié le

Visite d'une saline à Bourgneuf

 

Le 8 septembre, nous avons été nombreux à visiter une des 2 salines de Daniel Robard. Si l'accès est un peu particulier (il faut tourner à droite sur un petit passage peu après le rond point à la sortie de Bourgneuf en direction de Machecoul) l'accueil fut chaleureux et la visite passionnante.
Nous avons eu droit à un cours sur l'histoire du sel à Bourgneuf  depuis le Moyen Age jusqu'à nos jours.

 (voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourgneuf-en-Retz , http://www.bourgneufenretz.fr/index.php/decouvertes-et-patrimoine/d-hier-a-aujourd-hui/89-histoire ...)

Pour faire court :
À l'origine, la paroisse portait le nom de Saint-Cyr, port depuis l'antiquité, mais le recul de la mer força les habitants à créer au XIe siècle un nouveau bourg-port d'où le nom de « Bourgneuf »

Au Moyen Âge, Bourgneuf et la Baie de Bretagne étaient connus en Europe comme un très grand lieu de marais salants et l'abondante production de sel marin était surtout destinée aux Îles britanniques, aux villes de la Hanse (association des villes marchandes de l'Europe du Nord), et à bien d'autres régions.
Au XIVe siècle est créé le Port du Collet un avant-port qui devint vite plus important que le port principal de Bourgneuf qui était devenu trop ensablé. Le sel de Bourgneuf partait donc de ce port.
Ce commerce connut son apogée entre les XIVe et XVIIe siècles siècles, en 1452 plus de 200 navires venus de la mer Baltique sont venus charger du sel à Bourgneuf. Au XVIIIe siècle on produisait plus de 30 000 tonnes de sel par an dans le marais breton.
Mais l'ensablement de la « Baye de Bretagne » a provoqué la fin de la production salicole au XIXe siècle, les navires ne pouvaient plus atteindre le Collet, d'où le déclin de Bourgneuf.  Aujourd'hui au Port du Collet ne subsistent plus que des activités de plaisance, une production ostréicole (huîtres Vendée-Atlantique) et quelques bateaux de pêches qui se font de plus en plus rares. Les marais salants ont été remis en activité entre autres par Daniel Robard depuis 2001,qui a ses salines près du centre bourg, et au village des Rivières-aux-Guérin.

Lors de cette visite nous avons beaucoup appris sur le fonctionnement d'une saline de nos côtes, différent de celui des Salines du Midi.

Pour faire très court : voir le site http://www.leguerandais.fr/index.php?id=15
Finalement, nous avons pu acheter divers produits à base de sel de Bourgneuf et autres ingrédients locaux.

Quelques photos avec ciel bleu :

 

Nos sorties 2015
Nos sorties 2015
Nos sorties 2015

Sortie du 19 septembre : ferme laitière

 

Visiblement ce sujet intéresse : nous étions environ une trentaine à écouter notre guide, Monsieur COCHY, propriétaire  de l'exploitation. La visite a duré beaucoup plus que prévu, mais sans lasser les auditeurs (sauf peut-être les jeunes enfants).
La ferme est située dans un magnifique bocage en bordure de Brière au lieu-dit Bois Joubert sur la commune de Donges. La présence des marais, qui s'imbriquent avec la terre "émergée" donne plus de latitude pour gérer la nourriture des bêtes. Nous avons eu droit à une visite complète des sites et des installations.

Nous avons compris que les métiers de la terre font appel à la connaissance approfondie de la nature. En ce qui concerne l'élevage, il faut tout savoir, depuis la nature du sous-sol jusqu'aux soins des animaux, en passant par la botanique,  le travail de la terre, la nutrition animale...
Pour faire du bon lait, qui deviendra du bon fromage, il faut de bonnes laitières (et pas des "usines à lait" ). Ces bonnes bêtes, ici des vaches bretonnes pie noir, (pas de "e" à noir) seront nourries avec de la bonne herbe et seront gérées avec soin : des vaches visiblement paisibles et heureuses.
Le sous-produit de la fabrication du fromage est le lactosérum ou "petit lait " : il sert de nourriture à quelques porcs.

Quelques menaces se profilent : invasion des eaux et des terres par la jussie. Une solution est expérimentée pour la détruire dans les fossés : la noyer dans de l'eau de mer.
D'autre part, les constructions de maisons qui limitent la perméabilité des sols et les besoins des usagers  non-agriculteurs  peuvent modifier la gestion précise des nivaux d'eau des marais aux différentes saisons.

Madame COCHY nous a montré la fabrication des différents fromages au lait cru, plusieurs types de fromages blancs, de tomes, le " Saint Cornely" voisin du  Saint Marcellin et d'autres produits comme le "Gwell" fait à base de lait pasteurisé, sorte de yaourt breton, correspondant au "Gros-lait".

La dégustation de quelques échantillon a déclenché de nombreux achats, nouveau proverbe : bio et bon ...
Un blog, qui n'est plus vraiment à jour vous donnera quelques informations complémentaires : http://earl.cochy-ferme.fromagere.bio-44.over-blog.com/
et d'autres sites comme : http://www.village.tm.fr/cest-le-moment-de-gouter-le-gwell,
http://www.cfaitmaison.com/laitage/gros-lait.html, le site http://www.cfaitmaison.com/ est plein de bonnes idées.
Et encore  : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Corn%C3%A9lyhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Bretonne_pie_noir

 

 

 

 

Nos sorties 2015
Nos sorties 2015
Nos sorties 2015
Nos sorties 2015
Nos sorties 2015

Publié dans Nos Sorties 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article